Relations épistolaires #6

Lettres du chevalier Dragon à sa chère Reine, 40ème jour d’été

Bonjour ma reine,
J’espère que vous avez bien dormi dans ce lit qui n’est point le votre. J’écris cette lettre à la lueur d’une torche et il se fait tard, j’ai peur d’abimer le papier comme hier par manque de repos.
J’espère que vous allez bien et que votre séjour se passe agréablement. Il me tarde que vous me le racontiez même dans les détails les plus superflus. En attendant ce moment, je vous raconterai comme d’habitude ma journée.
J’ai visité un grand cirque. On y amène les animaux les plus étranges. J’avais déjà vu des gros félins mais jamais de cette taille. Ils étaient beaux. Mais ce qui m’a le plus fasciné, ce sont les sauriens. Un iguane magnifique me tirait la langue, un énorme boa perdait sa peau. C’était chaud et intense, vous auriez aimé. J’ai fait quelques croquis afin que vous les voyiez à votre retour.
Le reste de la journée n’a été que repos, jusqu’a ce que je prenne le cheval et que je parte jusqu’à mon autre demeurre, au pays du cidre et du fromage. Ah! que la capitale me manque. Mon arrivée dans celle-ci signera mon retour à vos côtés ! Comme j’attends ce moment !
Je ne me souviens plus des dates de votre retour. Serait-ce ma dernière lettre ou l’avant dernière. Je m’en fiche. Ce qui m’importe est que vous me lisez toujours un sourire aux lèvres, et que vous pensiez à moi lorsque vous en avez le temps.
Je vous chérie ma mie, et vous embrasse tendrement.
Votre dévoué serviteur, Florimon, le chevalier Dragon.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s